Agglo Forum : concertation, transparence et écoute ! Prendre en compte ceux qui ne sont jamais entendus.

Vous savez tous que la question de la concertation est une question qui revient régulièrement dans les conseils communautaires. C’est aussi une question auquel je suis sensible et qui est au cœur de mon engagement personnel centriste, humaniste.

Je crois en la capacité des hommes et des femmes de bonne volonté de s’entendre et de se mettre d’accord sur des projets qui vont dans le sens de l’intérêt général.

Ici à l’agglo, j’ai à cœur d’en faire le plus souvent la démonstration. D’abord, en regroupant dans un même exécutif des maires et des élus de tous bords politiques, avec lesquels nous tâchons de mener une politique responsable, courage, mais consensuelle. Ce n’est pas toujours facile, cela prend du temps, mais petit à petit, les projets avancent. Ensuite, au sein même du conseil communautaire, où j’essaie autant que faire se peut, de laisser le temps de l’expression et du débat. Et je remarque, de plus en plus fréquemment, des interventions constructives, y compris de la part de l’opposition, et j’essaie d’en tenir compte.

Parce que je crois à l’éthique de la discussion, et à la volonté des citoyens de produire des décisions consensuelles, justes, équilibrées, et donc acceptables par tous, je suis heureux que la communauté d’agglomération Nîmes Métropole puisse porter un organe de démocratie participative original, ambitieux comme Agglo Forum! Les personnes qui participeront à cet Agglo Forum seront tirées au sort au sein d’un panel citoyen qui sera amené, aux côtés des élus et des responsables associatifs, des comités de quartier, etc… à s’exprimer sur les projets de Nîmes Métropole ainsi que le fonctionnement des services publics.

Tout d’abord, deux élus dont on connait l’attachement à ces valeurs de modération, de discussion et de concertation encadreront cet Agglo Forum : Vincent ALLIER, Vice-président en charge du développement durable, qui était lors du précédent mandat référent du conseil de développement durable; et William PORTAL, qui en étant Vice-président en charge de la mobilité est très souvent au fait des instances de concertation. Leur personnalité m’a semblé en tous points correspondre à l’esprit que l’on peut attendre de cette instance, et je pense donc qu’ils sont les mieux placés pour faire partie du comité de pilotage.

Je voudrais également citer et présenter Yannick BRETON. Il est le coordonnateur du conseil d’animation, et ceux qui le connaissent savent à quel point son indépendance d’esprit, sa science de la concertation, et sa pédagogie font de lui la personne idoine pour mettre en place cet Agglo Forum. En toute indépendance, il a choisi pour l’épauler sept autres personnes dans des milieux professionnels et sociaux divers qui l’aideront à formuler des recommandations, des avis, sur les procédures de concertation à mettre en place.

Cette indépendance est la base même de son action, et c’est pourquoi le comité de pilotage a souhaité doter le conseil de l’Agglo Forum de la capacité d’auto-saisine. C’est une des conditions de cette indépendance, et de la constitution d’un véritable contre-pouvoir, car je fais mienne la formule d’Alain pour qui « tout pouvoir sans contrôle rend fou ».

Ce concept véritablement innovant saura éviter deux écueils auxquels beaucoup d’initiatives ont du faire face dans ce domaine.

L’un est lié au moment où intervient cette concertation. Présentés à la concertation trop tardivement, les citoyens ont l’impression que le projet est déjà « ficelé » ; présentés trop tôt, la production d’une décision claire devient difficile à mener. C’est pourquoi Agglo Forum ne s’intéressera pas seulement aux projets que nous portons, mais donnera la possibilité à chacun de s’exprimer sur le fonctionnement des services publics de l’agglo, transports, collecte des ordures ménagères, eau et assainissement notamment.

L’autre est lié au public rencontré, souvent trop ciblé ou trop impliqué, qui restreint la capacité de la concertation vers une audience plus large. C’est pourquoi, l’Agglo Forum, en plus du collège des élus, et de celui des associations, proposera, par tirage au sort, un peu à la manière des jurys populaires, à des citoyens qui n’auraient peut-être pas fait la démarche de l’expression volontaire, de participer à nos travaux.

Ces nouvelles approches, associées à l’ère du numérique et du web2.0, à une totale liberté d’action pour l’équipe d’animation apolitique, et à une volonté sans faille de transparence et de consensus apporteront aux élus du suffrage universel l’expertise et l’objectivité de la société civile sur le fonctionnement des collectivités qu’ils sont amenés à gérer.

 

Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur le site d’Agglo Forum -> http://www.aggloforum.nimes-metropole.fr/

 

Yvan Lachaud