On ne gagne pas une élection par défaut

Le résultat de l’élection américaine démontre qu’on ne gagne plus une élection « par défaut ».

La démocratie ne peut pas consister seulement à devoir voter CONTRE quelqu’un plutôt que POUR l’incarnation d’une vision ou d’un projet.

L’élection d’une personnalité comme celle de Donald Trump est la conséquence d’un système qui a contraint les américains à choisir entre le symbole d’un establishment arrogant et celui d’une provocation outrancière.

Ne laissons pas à nos compatriotes ce non-choix et proposons leur une alternance forte basée sur un projet clair et  qui répondent à leurs préoccupations.

C’est ce projet que Nicolas Sarkozy propose aux Français, et c’est pourquoi je le soutiens.

Yvan Lachaud