reliques

Restitution des reliques de Saint Gilles

Notre vie sociale est faite de symboles, et la journée d’hier à Saint-Gilles en était chargée.

Car, si Saint Gilles, dont nous célébrions hier le retour dans la ville dont il a été à l’origine, avait fait le choix d’une vie solitaire, entièrement consacrée à la spiritualité, nul ne peut douter, au regard de la foule présente aujourd’hui, de la portée de son message, de son universalité, de son intemporalité.

Oui, car malgré sa vie d’ermite, par l’exemplarité de sa foi, il a su rassembler.

Rassembler, des fidèles, qui ont bâti pour son tombeau la magnifique abbaye qui relève d’un patrimoine roman exceptionnel et que l’Unesco a classé au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1998.

Rassembler, encore aujourd’hui des élus de tous bords, et des collectivités diverses, dont la Région, qui, désormais, et comme hier de Toulouse, vient honorer l’un des deux grands prieurés de Languedoc.

Pour Nîmes Métropole qui fait de l’attractivité le cœur de son ambition, un atout comme l’abbaye de Saint Gilles mérite une valorisation exceptionnelle. Et c’est la raison pour laquelle, c’est fort logiquement que nous avons inscrit, dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région que nous avons signé en fin d’année dernière, 400 000€ sur les près de 2M€ que coutera sa rénovation. De la même manière, le plan de réhabilitation du centre ville de Saint-Gilles, qu’Eddy Valadier met en oeuvre,  que ce soit par des rénovations d’équipement, ou par des opération de requalification de l’habitat (PNRQAD) sont soutenues et parfois même portées par l’agglomération.

Le potentiel de Saint Gilles, patrimonial, touristique, et économique, n’a pas échappé à l’agglomération, qui met tout en œuvre pour aider à le développer.

Mais ce qui ne m’a pas échappé également, c’est le potentiel social, de rénovation du vivre ensemble qui est sensible ici à Saint Gilles. Et c’est pour cela que cette journée est extrêmement importante :

Car, le rassemblement des politiques, n’est rien à côté de symbole fort que nous vivons aujourd’hui : le rassemblement de la République et du christianisme, de la laïcité et de la religion, de la vie sociale et de la vie spirituelle.

Dans les temps que nous vivons, où parfois, les débats identitaires, viennent troubler le vivre ensemble, je crois que le message porté par Saint Gilles trouve une résonance particulière.

Car, entre une vision purement patrimoniale et matérialiste de l’héritage chrétien qui est le nôtre, une vision selon laquelle, cet héritage devrait être exclusif à toute autre religion, le véritable enseignement que l’on pourrait tirer d’une vie, réelle ou légendaire, de Saint Gilles, c’est celle de la tolérance et l’ouverture aux autres.

La spiritualité est une part importante de la vie de chacun d’entre nous, quelle que soit la forme ou la capacité à l’exprimer que nous lui donnons.

Qu’on le veuille ou non, cette dimension est inaliénable de la condition humaine.

Alors, oui, sachons assumer, et être fier de notre histoire, de notre culture chrétienne. Ceux qui voudraient la dénier, ou dénuer de sens, ne renforceraient d’ailleurs que les réactions négatives à l’égard du message qu’ils voudraient porter.

Mais n’oublions pas que cette culture est celle de la tolérance et de l’ouverture à l’autre. Que cette spiritualité chrétienne n’est pas exclusive des autres formes de spiritualité du monde. Qu’elle est œcuménisme et universalisme, et que ces notions s’incarnent dans le partage et le rassemblement simple que nous vivons aujourd’hui.

 

Je crois que pour cela, nous devons remercier Eddy Valadier de nous avoir donné l’occasion de nous rassembler et, ce faisant, de rendre hommage à Saint Gilles tout en prolongeant un peu, la réflexion sur le devenir de notre société que le Maire de Saint-Gilles met en lumière, avec toute son équipe municipale, de si belle manière.

reliques                                                                                                   Yvan Lachaud

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>