TINALS à la SMAC Paloma, le rayonnement culturel de Nîmes Métropole!

Pour la 3ème année consécutive le Festival TINALS comprenez : This Is Not a Love Song inspiré de la géniale chanson du groupe PIL prenait son envol et a fait danser tout au long du week-end des milliers de jeunes et moins jeunes venus de l’Europe entière.

4 scènes, un patio et un Jardin Éphémère pour une 3ème éditions avec l’âme d’un festival d’envergure mais la convivialité et la proximité que permet notre magnifique SMAC Nîmes Métropole Paloma. C’est maintenant sûr, Nîmes tient son premier grand rendez-vous musical de l’été!

TINALS, c’est la capacité pour notre ville et agglomération de faire rayonner la Culture universelle qu’est la musique. Avec une programmation résolument tournée autour de la musique indépendante, ce Festival est aujourd’hui symbole de retombées économiques et culturelles fortes pour Nîmes Métropole avec ses près de 14 000 amateurs de musiques indépendantes et 130 journalistes attirés ce week-end. C’est 5 000 de plus que l’année dernière ! TINALS assoit un peu plus la renommée culturelle de notre ville et agglomération.
Des hôtels pleins, des restaurants et cafetiers qui ont ainsi pu profiter des retombées économiques de ces milliers de personnes. Ces mêmes festivaliers ont pu d’ailleurs découvrir les charmes et l’attrait de notre territoire tout en profitant d’une sélection de groupes laissant la part belle à la confluence des talents et des genres.

Je tiens donc à saluer une nouvelle fois cette part belle faite à la culture par la musique, ici dans l’antre de la belle SMAC Nîmes Métropole PALOMA.
Ce week-end a été un week-end d’exception pour notre agglomération. Et les prestations uniques de la scène indépendante proposées par les équipes de PALOMA  autour de Fred Jumel et de l’association COME ON PEOPLE et ses 200 jeunes bénévoles sont à souligner! Je tiens à chaleureusement les en féliciter. Par rapport à une jeunesse que l’on critique beaucoup, 200 bénévoles, cela correspond à une attente et une envie de donner de façon différente.
Nîmes Métropole aime la culture et veut promouvoir le dynamisme de notre territoire, TINALS rassemble ce critère et nous le soutenons à 100%!

 

Yvan Lachaud

[Crédit photo : Remi Cordat]